4

4

lundi 23 décembre 2013

187-LE LYCÉE APOLLINAIRE DE NICE-PHOTOGRAPHIES-1992-2016







LE CHANTIER DE CONSTRUCTION - 1991/1992 - (90% Conseil Régional et 10% Municipalité) -

La couverture du torrent du Paillon permet de répondre, depuis le XIX° siècle, à la demande de surfaces libres en plein cœur de la cité niçoise. En juin 1991, on commence à installer un radier de béton dans le lit du torrent, entre le boulevard Jean-Baptiste Vérany à l'est et l'avenue du Maréchal Liautey à l'ouest, et entre le pont de pierre SNCF au sud et le pont Vincent Auriol au nord.
Le 8 octobre 1991, la surface nécessaire étant prête, les travaux de construction du "lycée de l'Est" commencent, sous la direction des architectes André Biancheri, Louis Chevalier et Toussaint del Furia, pour s'achever moins d'un an après et permettre la première rentrée scolaire le 15 septembre 1992, avec 465 élèves de Seconde et 700 élèves du Collège Risso, alors en rénovation. 
De nombreuses réalisations liées à l'établissement, et notamment le dallage des trottoirs, l'aménagement des voies et la création de carrefours améliorent considérablement la physionomie du quartier.
La masse importante des bâtiments scolaires est atténuée par sa couleur grise de "paquebot érigé sur le lit du Paillon". Le nom du lycée reste encore à choisir mais des noms circulent dès son ouverture et notamment, "lycée du Paillon" ou "Lou Païoun", "lycée Garibaldi", "lycée Cassini" ou encore "lycée Apollinaire", cette dernière appellation étant retenue dans les années suivantes.

Merci aux documentalistes du lycée pour ce dossier de photos anciennes.


1991-Vues du chantier depuis la colline de Cimiez. Le lit du Paillon est, à cet endroit, large de 72 mètres.

Installation du radier formé de piédroits latéraux et de 5 arches placées dans le lit du Paillon, 
permettant l'écoulement du torrent.

1992-Couverture du lit du torrent, entre les deux ponts, par un large plateau permettant l'édification du lycée.

1992 - Vue du sud - Achèvement des deux bâtiments.
Vue du nord - Le premier bâtiment, court, de 3 étages, est situé du côté du boulevard Vérany (bâtiment B) ; son angle nord-est coupé en biseau et possède des baies aux découpes soignées ;
le second, en arrière-plan, situé du côté de l'avenue Maréchal Lyautey (bâtiment A), est très allongé et constitué de 4 étages. 



LE LYCÉE AUJOURD'HUI - 2013/2016


Image satellite du quartier du lycée (Google Maps). 
L'espace couvert du Paillon représente 17.700 m2 dont 6.500 m2 pour l'édifice.
Au nord, le grand parking des personnels a été aménagé par la suite, de même qu'au sud, le grand gymnase (structure bois) dominant les terrains de sport (architectes Pierre-André Comte et Stéphane Vollenweider, 2005-2007).
L'image permet de se rendre compte de la surface occupée par le lycée placé entre les deux voies à sens unique mais également de voir la taille respective des deux bâtiments, le biseau de l'angle nord-est du petit bâtiment (B), et les formes hémicirculaires de la placette à l'est et du restaurant scolaire à l'ouest. 
Pour le piéton ou l'automobiliste, l'architecture du lycée n'est ni omniprésente ni dominante dans le quartier, du fait de sa teinte grise, de ses espaces de parkings et de cours, et de son parallélisme aux 2 voies bordées d'arbres ; elle se découvre progressivement et ne se dévoile jamais dans son intégralité.


Le lycée (au-dessus du paillon) vu du Monastère de Cimiez (février 2016),
 faces nord et est des bâtiments et parking des personnels.


Au-dessus du lit du Paillon et du pont de la SNCF, se détachent les silhouettes sud
des deux bâtiments principaux de 3 et 4 étages du lycée, et notamment le bâtiment le plus élevé (bâtiment A)
 avec la figure monumentale de son escalier d'évacuation extérieure.


L'entrée du lycée - Une placette en demi-cercle permet de déposer les élèves et de les extraire ainsi de la circulation intense du boulevard Jean-Baptiste Vérany. On peut noter les découpes soignées des baies du bâtiment de droite (bâtiment B).


L'entrée du lycée - Vue plongeante prise depuis la passerelle du troisième étage reliant les deux bâtiments et dominant le grand hall vitré.


Les deux bâtiments sont reliés par une grande verrière qui sert d'entrée, de desserte, de forum et de préau couvert (photo un jour d'été et un matin d'hiver).


Vue de l'intérieur puis de l'extérieur de la verrière lumineuse reliant et reflétant les bâtiments.


Vision des couloirs des deux bâtiments reliés par la passerelle du troisième étage.


Vues de la passerelle du troisième étage.

 Vues des escaliers et de l'ascenseur du Bâtiment A.

Vues des couloirs des étages du Bâtiment A.


Vue du préau (jouxtant le hall vitré) avec le Monument des lycéens, réalisé par les élèves de la section d'Arts plastiques (dépôt d'objets, de textes, de photos et de souvenirs dans des pavés de verre coloré) et la section Électrotechnique (éclairement automatique) en 2007-2009, autour du pilier central. Photo de 2009.
Vue de détail du Monument aux lycéens, souvenirs conservés dans les pavés de verre.


La cour, la bâtiment A et le préau, la cafétéria, le restaurant scolaire.



La cour et les façades ouest du lycée, vues de l'avenue du Maréchal Lyautey, avec le restaurant scolaire et la cafétéria inscrits dans une architecture convexe en demi-cercle qui répond à la forme de la placette de l'entrée, et l'escalier latéral et monumental d'évacuation extérieure.