4

4

vendredi 4 juillet 2014

222-BACCALAURÉAT ARTS PLASTIQUES-OPTION DE SPÉCIALITÉ-ÉPREUVE ORALE DE CONTRÔLE



SUNG JIN Kim (né en 1973), Form, 2005,
huile sur toile, 116,5x80 cm, Collection particulière.


INTRODUCTION

A l'issue des épreuves du premier groupe, l'élève :
-obtient son baccalauréat si sa moyenne est égale ou supérieure à 10, 
-ne l'obtient pas si sa moyenne est inférieure à 08,  
-passe les épreuves du second groupe si sa moyenne générale est comprise entre 08 et 10.

Dans ce dernier cas, l'élève doit choisir de repasser deux épreuves dont les nouvelles notes (si, et seulement si, elles sont supérieures aux précédentes) viendront se substituer à celles obtenues au premier groupe. Sa nouvelle moyenne devra être égale ou supérieure à 10 pour obtenir le diplôme du baccalauréat.

L'élève qui apprend qu'il doit se présenter aux épreuves du second groupe (nommées aussi "épreuves de rattrapage" ou "oral de contrôle") est souvent dans le stress au moment de choisir les deux disciplines à repasser. 
Sa décision doit :
-se baser sur le nombre de points à rattraper,
-ses capacités à dépasser les notes obtenues aux épreuves du premier groupe
-et le coefficient attribué aux disciplines.

En ce qui concerne les Arts plastiques, l'élève de série L a passé une épreuve orale (coeff.x3) et une épreuve écrite (coeff.x3) lors du premier groupe. S'il choisit les Arts plastiques parmi les deux matières du second groupe, il va donc passer un oral au coefficient x6.
Il est donc tentant pour un élève motivé par les Arts plastiques de choisir cette discipline à l'oral de contrôle. Cependant, mon conseil est de ne la choisir que si la note du premier groupe obtenue dans cette discipline est inférieure à 13.


L’ÉPREUVE ORALE DE CONTRÔLE 
(texte officiel - B.O. n° 14 du 05/04/2012).


   Baccalauréats général et technologique

Épreuves de spécialité en série littéraire et épreuves facultatives d'arts plastiques, de cinéma audiovisuel, de danse, d'histoire des arts, de musique et de théâtre à compter de la session 2013

NOR : MEN1206007N
note de service n° 2012-038 du 6-3-2012
MEN - DGESCO A2-1


ARTS PLASTIQUES

I.1.4 Épreuve orale de contrôle

Durée : 30 minutes maximum
Première partie : 15 minutes maximum
Deuxième partie : le temps restant
Temps de préparation : 30 minutes
Coefficient 6


- Modalités de l'épreuve

Elle se déroule sous la forme d'un entretien en deux temps prenant appui sur des documents proposés par le jury. 

. Première partie : le candidat est interrogé par le jury sur des documents hors programme limitatif relevant de l'enseignement des arts plastiques en classe terminale. Le jury évalue les connaissances du candidat et son appropriation de questionnements induits par les documents proposés.


. Seconde partie : l'entretien se poursuit sur la base d'un ou plusieurs documents issus ou explicitement liés au programme limitatif publié au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative. Le jury évalue les connaissances du candidat et son appropriation des questionnements imposés par tout ou partie du programme limitatif.


- Critères d'évaluation et notation

L'épreuve est notée sur 20 points répartis comme suit :
. la première partie est notée sur 13 points ;
. la seconde partie est notée sur 7 points.
L'évaluation porte sur les « compétences attendues » figurant au programme d'enseignement de spécialité en classe terminale littéraire (compétences plasticiennes, théoriques et culturelles).


- Composition du jury

Chaque commission d'interrogation est composée de deux professeurs d'arts plastiques dont un au moins assure tout ou partie de son service en série littéraire - arts plastiques.