4

4

jeudi 17 août 2017

734-TSPÉ-SÉBASTIEN LEMALE-COLLABORATION ET CO-CRÉATION DANS LA B.D.-2





COLLABORATION ET CO-CRÉATION DE 1960 À NOS JOURS :

QUELQUES ASPECTS EN BANDE DESSINÉE CONTEMPORAINE, 

PAR SÉBASTIEN LEMALE, PROFESSEUR AU LYCÉE GRANDMONT DE TOURS.



- Joann Sfar et David B. : Urani, la ville des mauvais rêves, pl 22.
Joann Sfar et David B. : Urani, la ville des mauvais rêves, pl 35.




Joann Sfar et David B. : Urani, la ville des mauvais rêves


Joann Sfar et David B., tous deux membres de L’Association, ont des styles très différents (collectif fondé en 1990 qui a révolutionné le rapport de la BD à l’autobiographique et aux expériences inédites). 

Le trait de David B. est très souple et net, tandis que celui de Joann Sfar est beaucoup plus libre et imprécis. Aussi, dans cet album en commun, Urani, la ville des mauvais rêves, ils ne cherchent pas à fondre leurs thèmes et dessin mais les séparent par des chapitres.


- Joann Sfar et David B. : Urani, la ville des mauvais rêves, pl 45.



David B. est un spécialiste de l’ésotérisme, des sociétés secrètes et du mystère. Joann Sfar est ici, plus dans l’action, dans les complots politiques. Chacun garde son héros. Sfar dessine seul le robot Urani. La narration, comme le style, restent un peu chaotique.


Collaboration sans suite mais qu’on retrouve dans d’autres projets des membres de L’Association.




Joann Sfar / Lewis Trondheim, etc. : Donjon



Donjon est un projet d’écriture/réalisation communes d’une parodie de Donjon & Dragon par Lewis Trondheim et Joann Sfar. Non seulement l’écriture est commune mais la réalisation graphique passe par une collaboration. Joann Sfar réalise des crayonnés qui sont ensuite réinterprétés par Lewis Trondheim.



- Joann Sfar : crayonné Donjon T2, pl 5, 1999.

- Lewis Trondheim & Joann Sfar : Donjon Zenith II Le roi de la bagarre, P 52, Delcourt, Paris, 1999.



 - Joann Sfar : Donjon T2, pl 13, 1999.


- Lewis Trondheim & Joann Sfar : Donjon Zenith II, Le roi de la bagarre, p 60, Delcourt, Paris, 1999.


- Lewis Trondheim, Joann Sfar & Christophe Blain : Donjon Monster 7 : Mon fils le tueur, édition spéciale Delcourt, Paris, 2003.

- Lewis Trondheim, Joann Sfar & Killoffer : Donjon Monsters  9 :  Les profondeurs, Delcourt, Paris, 2004.

- Lewis Trondheim, Joann Sfar & Carlos Nine : Donjon Monsters 8 Crève-Cœur, Paris, 2004. 



En terme de collaboration, Donjon va se développer. Joann Sfar réalise un après-Donjon : Donjon crépuscule ; Christophe Blain un avant-Donjon : Donjon potron-minet ; Manu Larcenet un Donjon comique : Donjon Parade. Puis des Donjons uniques seront confiés à d’autres dessinateurs ayant chacun leur propre style : Donjon monsters. La collaboration réunit donc plus de 22 dessinateurs officiels et 37 albums.


- Affiche collective Donjon pirate, soirée révélation, Angoulême, 2008.

- Stanislas Gros : donjon-pirate-chevaliers-sans-plastrons-42.



Mais cette diversification est virale. Il se crée sur le net un site Donjon Pirate, avec des auteurs publiant anonymement des planches imaginaires puis un site Donjon pirate pirate. Ce n’est plus de la collaboration, mais de la contamination. Lewis Trondheim finit par poser des interdictions, certains auteurs commençant à réaliser des Donjons entiers.



Chicou chicou


Chicou Chicou est une écriture commune sur Internet, racontant les mésaventures fictives d’une bande de potes de Château Gontier. Chacun des auteurs (gardant l’anonymat à l’époque) se répondant et poursuivant les histoires. Une sorte d’écriture interactive à dix mains. 

Les styles des auteurs (Boulet, Lisa Mandel, Domitille Collardey, Aude Picault et Erwan Surcouf) diffèrent, permettant de les reconnaître.  Les histoires évoluent, tiraillées par des intentions plastiques et narratives spécifiques. Boulet dira qu’il a fini par s’identifier à l'un des personnages.


- Collectif, Chicou Chicou, Shampooing, Paris, 2008.

- Collectif, Chicou Chicou, Infiniment petit : Infiniment petit

- Collectif, Chicou Chicou, Ninja : Ninja

- Collectif, Chicou Chicou Lalala lalala Laaaalaaaalaaaa Lalala lalala Laaaalaaaalaaaa
- Collectif, Chicou Chicou,  PestePeste



Les auteurs savent également prendre parti des spécificités de la lecture du blog sur Internet, avec déroulement vertical et des innovations plastiques inattendues.



À SUIVRE