4

4

jeudi 23 août 2018

928-LA COOPÉRATIVE DES MALASSIS (1970-1978), "LE GRAND MÉCHOUI", 1972




- FLEURY Lucien (1928-2004), Le décrochage par les Malassis des toiles du Grand Méchoui, le 16 mai 1972, lors du vernissage de l'Exposition voulue par Georges Pompidou,  "60-72 - Douze ans d'art contemporain en France".
tirage argentique, Musée de Dole (Jura).
Les photos du décrochage seront exposées en lieu et place du Grand Méchoui.



- La Coopérative des Malassis (les cinq membre du groupe), années 1970.

"Dans lʼentre-deux Mai 68 et 81, six peintres Henri Cueco, Lucien Fleury, Jean-Claude
Latil, Michel Parré, Gérard Tisserand et Christian Zeimert – ce dernier sera
démissionnaire au bout dʼan – réactivent une forme collective issue du XIXe
 siècle, fondant une coopérative sous la forme dʼune association de type loi 1901, au sein de
laquelle ils vont sʼemployer à produire une peinture politique et figurative dirigée contre
la « Nouvelle Société » pompidolienne. Niant lʼindividualisme attaché à la figure
romantique de lʼartiste solitaire, ces peintres produisent un art collectif, inscrit dans le
quotidien et accessible sans intermédiaire, quʼils exposent dans des lieux non dédiés à
lʼart et la culture, en le louant pour le soustraire au marché et pour se tenir à distance
des institutions, comme lʼillustre leur participation, sous la forme dʼun décrochage/happening,
à lʼexposition 72, 12 ans dʼart contemporain en France, organisée au Grand
Palais, selon le vœu du président Pompidou" 
Texte du Musée de Dole - la quasi totalité de la production des Malassis
 panneaux peints, sérigraphies, archives, est en dépôt dans ce musée. 

Tous communistes et peintres figuratifs adeptes de l'aplat, ils s'engagent dans la Coopérative des Malassis, 
fondée par Gérard Tisserand sur le plateau des Malassis à Bagnolet en 1970, ainsi que
 dans un travail collectif où la part de chacun n'est pas facile à déterminer.


- LES MALASSIS (1970-1978), Le Grand Méchoui ou Douze ans dʼhistoire(s), décembre 1971-mai 1972, 
cycle « relatant lʼhistoire de la Ve République depuis le putsch dʼAlger jusquʼà lʼexposition Pompidou », 
45 toiles d'1, 62 m de haut sur 60 m de long, Dole, Musée des Beaux-Arts.




Quelques détails du Grand Méchoui, 1972