4

4

vendredi 15 septembre 2017

744-ESSAI DE DATATION DES PHOTOGRAPHIES ANCIENNES DU PORT DE NICE-2









- MONTALIVO Ch. (dessinateur) et DYONNET Charles (graveur), Plan de la ville de Nice, détail, 1856,
carte de 56x43 cm, B. Visconti, éditeur à Nice, Paris, BnF (voir le plan sur Gallica).




- LANCELOT D., The Port of Nice, 1860,
gravure sur bois, 15x23,5 cm, publiée dans, The Illustrated London News, du 14 avril 1860, p. 352.
L'extrémité sud du quai Lunel est bien visible avec, de gauche à droite, les magasins de l'Artillerie, et des Ponts et Chaussées puis la Maison de Correction (ancien bagne). Le môle intérieur du carénage est partiellement visible avec ses niches servant de cuisines aux marins. Au Cap de Nice, la silhouette du Château Smith (1858-1862) se détache sur le Mont Boron mais les tours de ses deux extrémités latérales ne sont pas encore construites.



LE CÔTÉ OUEST DU PORT : LE QUAI LUNEL

Le côté ouest correspond au quai Lunel (devenu le quai Papacino dans sa prolongation nord) : photographies prises depuis la Colline du Château, la route de Gênes (Grande corniche), l'ancienne route de Villefranche et le col de Villefranche (Moyenne corniche), le Mont-Alban, le Mont-Boron, la nouvelle route de Villefranche (Basse corniche, actuel boulevard Carnot), les quais du port, le môle intérieur du carénage (disparu) et le môle extérieur (jetée du phare).


1-l'immeuble Abhudaram (immeuble à portique et cour intérieure), construit au bord du bassin à la fin du XVIII° siècle, est détruit à la fin de l'année 1897,

2-en arrière-plan, la Colline du Château, avec notamment le Cimetière (extrémité nord, dès 1783) avec la présence visible dès 1883-1884 de la Pyramide de Gambetta,

3-à l'horizon (côté sud-ouest), la silhouette du premier Casino de la Jetée Promenade (construit d'octobre 1880 à avril 1883 mais entièrement détruit par un incendie le 4 avril 1883) puis du second Casino de la Jetée Promenade (érigé au même emplacement entre 1889 et 1890 et inauguré le 10 janvier 1891).


- WILSON George Washington (1823-1893), "The Harbour, Nice", 1889,
"Registered G. W. W., Trade Mark",
Glass Magic Lantern Slide 25 D-25 from "The French Riviera and Monte Carlo",
plaque de verre positive de 8,2x8,3 cm, Collection personnelle.
Un rare point de vue, pris depuis le quai Lunel et montrant l'agitation du quai, la place Cassini, l'immeuble Astraudo et l'église.




LE CÔTÉ EST DU PORT : LE QUAI DES DEUX EMMANUEL

Photographies prises depuis la Colline du Château, la route de Gênes (Grande corniche), l'ancienne route de Villefranche et le col de Villefranche (Moyenne corniche), le Mont-Alban, le Mont-Boron, la nouvelle route de Villefranche (Basse corniche, actuel boulevard Carnot), les quais du port, le môle intérieur du carénage (disparu) et le môle extérieur (jetée du phare).

1-en arrière-plan (centre-est) la villa du XVIII° siècle (bâtiment carré) achetée par Laurenti-Roubaudi en 1865 et agrandie dès 1865-1866 par deux tours latérales flanquant une grande terrasse (Castel des Deux rois),

2-les Docks (côté sud) construits en 1883.


- Photographe anonyme, Vue de Nice prise du Lazaret, détail, 1862,
vue extraite de l'Album de photographies d'André Donis, portant en couverture, "A. D. Nice 1862",
54 p. de 194 photographies sur papier albuminé, 41x30 cm, Nice, Bibliothèque municipale du Chevalier de Cessole.
Les photographies de cet album datent réellement de 1862 comme le prouve notamment l'absence de la Villa Vigier sur le Mont Boron (1863). Cette photographie peut même être datée de début 1862 du fait d'autres repères (voir le détail dans l'article à suivre sur le Lazaret). Au pied de la colline du Château, le port est bien visible avec au nord l'église Notre-Dame-du-Port (façade nue et clocher bas), flanquée du seul immeuble à portiques Astraudo. Le quai Lunel est très construit avec notamment l'avancée de l'immeuble Abhudaram au bord du (petit) bassin intérieur. A l'est, le quai des Deux Emmanuel est bordé de bâtiments moins élevés. Au l'entrée du port, se remarquent le long môle du carénage doté d'une fontaine à son extrémité ouest, et le court môle de la jetée, terminé par le phare à son extrémité orientale.


- CRETTE Louis (1823-1872), Nice, vue générale, (nord-est/sud-ouest), détail, vers 1859-1863,
tirage albuminé de 19x29 cm, Collection privée.
A droite au tout premier plan, la Villa carrée du XVIII° siècle (par la suite transformée en 1865) ; au pied de la Colline du Château les bâtiments du quai Lunel, dont l'immeuble à portiques Abhudaram. La date de la photographie peut être déduite de la présence (hors du détail ci-dessus) des bâtiments de la Manufacture des Tabacs (1856-1861) et de la quantité des arbres du cimetière du Château (ensuite coupés vers 1862-1863).


- ALEO Miguel (1824-? après 1885), Nice, vue générale (nord-est/sud-ouest), détail, vers 1865,
tirage albuminé, 10,4x6,3 cm, Collection personnelle.
A droite au tout premier plan, la Villa carrée du XVIII° siècle, achetée par Laurenti-Roubaudi en 1865, est en cours d'agrandissement (1865-1866) ; à l'angle nord-est du bassin intérieur du port, une grande cheminée industrielle a également fait son apparition.


- DE BRAY Walburg Jean (1839-1901), Nice, le Port, vers 1870,
vue sud-ouest/nord-est prise depuis la Colline du Château,
tirage albuminé d'un album de 29,3x13,2 cm, contenant 31 photographies et intitulé,
 Souvenir de voyage. Cannes, Nice, Menton, février 1876, Paris, BnF (vue 37),
Malgré la date annoncée en couverture de l'album, cette photo peut être datée vers 1870, 
du fait de la datation des autres photos de l'album et notamment d'une autre photographie du port.
L'immeuble Abhudaram est bien visible à l'ouest, au bord du quai Lunel. Un seul bâtiment élevé se remarque au centre du quai des Deux Emmanuel, alors que plus au sud les magasins de l'Artillerie et des Ponts et Chaussées et la Maison de Correction (ancien bagne) sont visibles.


- GILETTA Jean (1856-1933), 328, Nice, Le Port, vers 1887-1888,
vue sud-ouest/nord-ouest prise de la colline du Château, tirage albuminé, 21x27 cm, Collection privée.
Les travaux d'agrandissement du bassin intérieur sont en voie d'achèvement. L'immeuble Abhudaram se retrouve seul sur le quai Lunel, en bord de bassin (il a gêné toutes les campagnes d'aggrandissement du port tout au long du XIX° siècle et ne sera démoli qu'à la fin de l'année 1897). De hauts bâtiments se sont multipliés à l'inverse au bord du quai des Deux Emmanuel (dont les Docks à l'extrême droite de l'image).



LE CÔTÉ SUD DU PORT : LES MÔLES

Photographies prises depuis la Colline du Château, l'ancienne route de Villefranche et le col de Villefranche (Moyenne corniche), le Mont-Alban, le Mont-Boron, la nouvelle route de Villefranche (Basse corniche, actuel boulevard Carnot).

1-le môle extérieur (jetée et phare) est prolongé (enrochement et quai) dès 1869-1872 puis doté d'un mur-abri dès 1875-1879 et d'un nouveau phare (plans de 1878) dès 1880 (les deux phares coexistant jusqu'en 1881 ou 1882), 

2-le môle intérieur du carénage (érigé vers 1781-1783) est raccourci en 1880 (travaux entre 1880 et 1883),

3-le môle extérieur (jetée et phare) est à nouveau fortement prolongé en 1908 (travaux entre 1904 et 1908), avec un angle marqué vers le sud,

4-le môle intérieur du carénage (désormais inutile) est démoli fin 1908-début 1909,

5-en arrière-plan, côté sud-est, le Lazaret (voir la suite de cet article).

- Photographe anonyme, L'Entrée du Port de Nice, vers 1867-1869,
tirage albuminé, Collection privée.
La vue montre la Maison de Correction (ancien bagne), le môle du carénage avec ses niches et sa fontaine terminale, et en arrière-plan le Lazaret avec le kiosque orientalisant (1867) du restaurant de la Réserve et la silhouette du Château Smith (1858-1862) sur le Mont Boron, doté désormais de ses tours latérales.


- Photographe anonyme, L'Entrée du Port de Nice, vers 1872-1874,
tirage panoramique albuminé, Collection privée.
A l'entrée du port occidentale, se remarquent la place Bellevue avec la statue de Charles-Félix (1828-1830) puis le quai de la Santé avec les bâtiments bas de la police du port. Le môle de la jetée a été prolongé au-delà du phare par un enrochement et un quai bas (1869-1872). La plage du Lazaret est bien visible à partir de la traverse du carénage. Le kiosque orientalisant (1867) du restaurant de la Réserve se détache sur les rochers.


- Photographe anonyme, Nice - L'Entrée du Port prise du Château., vers 1879,
photographie panoramique, tirage albuminé, Collection privée.
Il faut noter que désormais le môle de la jetée est pouvu d'un mur-abri (1875-1879) et qu'au Lazaret, le restaurant de la Réserve possède un grand bâtiment à rotonde (1877).


- Photographe anonyme, Nice - Entrée du Port, vers 1880,
tirage albuminé, Collection privée.
Deux nouveaux éléments : le môle intérieur du carénage est en cours de raccourcissement (démolition de son extrémité occidentale avec sa fontaine) et le môle extérieur de la jetée voit l'achèvement de la construction de son nouveau phare (qui coexiste avec l'ancien jusqu'en 1882).

- Photographe anonyme, Nice - entrée du Port, vers 1880-1881,
tirage albuminé, Collection privée.
Le rescindement du môle de carénage a bien avancé et les travaux de dégagement se poursuivront désormais sous l'eau. Le ponton de travail, livré en septembre 1880, est à la tâche, à gauche des ruines de la fontaine. Sur le môle de la jetée, les travaux du nouveau phare sont terminés.


- Photographe anonyme, Nice, Vue générale 652, détail, 1883,
tirage albuminé, Collection privée.
Les travaux des môles sont terminés : le môle du carénage a été rétréci et le môle de la jetée a vu la suppression de la tour de l'ancien phare. On est en 1883 : le Casino de la Jetée-promenade a déjà brûlé en avril (arrière-plan sud-ouest) et la silhouette de la Pyramide de Gambetta (1883-1884) n'est pas encore visible au Cimetière du Château (arrière-plan nord-ouest). Les trois hauts bâtiments des Docks ne sont pas encore érigés sur le quai des Deux Emmanuel (1883).


- Photographe anonyme (DEGAND Eugène ou GILETTA Jean ?), Nice.~ Le Port. Vue prise du château, vers 1883-1884,
tirage albuminé, Collection privée.
Sur le quai des Deux Emmanuel, d'anciens bâtiments sont en cours de démolition afin d'y construire les trois bâtiments des Docks (1884).


- Photographe anonyme, Port de Nice, 1883,
tirage albuminé, Collection privée.
La construction des trois bâtiments des Docks est en cours.


- La Compagnie Générale des Docks et Entrepôts de Nice, publicité, détail, 1885,
parue dans le pages professionnelles de l'Annuaire des Alpes-Maritimes, Nice, 1885 p. 518 (519),
site en ligne des Archives Départementales des Alpes-Maritimes (voir l'annuaire).


- Photographe anonyme, Port de Nice, entre 1885 et 1904,
tirage albuminé, Collection privée.
Le cliché montre les trois bâtiments des Docks terminés sur le quai des Deux Emmanuel. A l'arrière-plan, le restaurant de la Réserve offre un bateau (1883) perché sur le rocher, et sur le Mont Boron, une arcature monumentale (vers 1885) contrebute le flanc de la colline au niveau de la nouvelle route de Villefranche (actuellement boulevard Carnot).


- S.R.A. Editeur, Carte postale (circulée, 1911), 1805 - Nice - Le Port vu du Château, détail, vers 1908-1909,
 Collection privée.
Le môle intérieur du carénage est en cours de démolition. Sa destruction a été permise par le fort allongement oriental du môle extérieur, au-delà du phare, avec un angle fortement marqué vers le sud (1904-1908).


- LEVY Fils & Cie, Carte postale (non circulée), 163, Nice. - L'Entrée du Port. - LL., détail, vers fin 1908-début 1909,
Collection personnelle.
La démolition du quai et des niches du môle du carénage est presque achevée (printemps 1909).