4

4

dimanche 16 juin 2013

146-CONSEILS POUR L'ÉCRIT DU BACCALAURÉAT






I-LES CONTENUS DE L’ÉPREUVE

L'évaluation de la culture artistique consiste en un devoir surveillé de 3 heures et demie où le candidat doit choisir et traiter l'un des deux sujets proposés en lien avec les questions au programme de l'année écoulée (coefficient: x 3)
Chacun des sujets est constitué de trois parties :
1-une analyse plastique d'oeuvre (8 points/20)
Les deux questions suivantes sont tirées des questionnements induits par cette même oeuvre
2-une question tirée de l'oeuvre ou de la démarche de l'artiste de la question 1 (6 points/20)
3-une question plus générale encore (6 points/20)

LES DÉFAUTS MAJEURS A EVITER
-Choisir l'un des deux sujets en fonction de la seule question de l'analyse d'oeuvre
-Trop investir sur la question 1 et mal répartir son temps sur l'ensemble
-Accorder moins d'importance aux questions 2 et 3 et les traiter trop superficiellement
-Ne pas traiter la question 3 par manque de temps ou par fatigue.

LES CONSEILS
-Prendre 15 minutes en début d'épreuve pour lire attentivement les deux sujets en mettant les idées par écrit, au brouillon
-Au bout des 15 minutes et de la quantité et de la qualité des notes prises à l'écrit, choisir l'un des deux sujets et ne plus en changer
-Consacrer 1 heure 15 minutes à l'analyse d'oeuvre puis 1 heure pour chacune des questions 2 et 3.


II-LA RÉDACTION

LES DÉFAUTS MAJEURS A EVITER
-Ne pas indiquer le sujet choisi
-Rédiger sans aucun plan préalable
-Faire une introduction qui recopie textuellement la question à traiter (comme le cartel pour l'analyse d'oeuvre)
-Rendre une réponse trop courte
-Adopter un plan flou, un style confus, des phrases à rallonge, des bavardages et du délayage, l'utilisation de connaissances sans rapport au sujet traité, un devoir sans passage à la ligne, un vocabulaire approximatif, des connaissances et des références imprécises (noms, dates), une écriture difficile à décrypter et une orthographe fantaisiste
-Quitter la salle avant la fin du temps offert.

LES CONSEILS
-Mettre pour chacune des questions les idées principales au brouillon puis organiser un plan clair et détaillé afin de rédiger directement
-Indiquer sur votre feuille de devoir le sujet choisi 
-Soigner l'introduction qui donne le ton du devoir et montre la qualité de votre pensée, en allant du général au particulier (pour l'analyse d'oeuvre, introduire sur la période et l'art concernés puis sur l'artiste -biographie et démarche- et enfin sur l'oeuvre à étudier) ; l'introduction doit être constituée de généralités mais ne doit pas être trop longue ni constituée du récit détaillé de la vie de l'artiste

L'ANALYSE
-Pour l'analyse d'oeuvre, bien prendre en compte l'ensemble des différents documents fournis 
-Passer à la ligne, utiliser un vocabulaire spécifique aux Arts plastiques
-Cibler et détailler les questions artistiques sous-jacentes (par opposition à l'art traditionnel)
-Placer des connaissances et des références précises en les développant et les reliant à l'oeuvre ou à la question traitée
-Mettre les noms d'artistes en majuscules et souligner les titres des œuvres (bons repères pour le correcteur après sa première lecture)
-Soigner la conclusion/ouverture de chacune des trois questions (pour laisser une bonne impression finale au correcteur)
-Rédiger environ 4 pages (entre 4 et 5 pages) pour la question 1 (analyse d'oeuvre), et environ 2 pages (entre 1,5 et 2,5 pages) pour chacune des questions 2 et 3 (sur une base de 8 mots par ligne environ)
-Sauter quelques lignes avant de passer à la question suivante (cela vous permettra de faire à cet emplacement des ajouts en fin d'épreuve grâce à d'éventuels renvois par astérisques)

LES QUESTIONS
-Ne pas négliger les questions 2 et 3 (sur un total de 12 points), questions plus générales, déduites de l'oeuvre analysée en question 1 (ex. : le paysage, l'autoportrait, l'art engagé, le scandale en art, l'art éphémère, l'installation, les matériaux pauvres, la place du visiteur dans l'art contemporain...). 

Il faut bien identifier le champ de la question : siècles concernés (XIX°, XX°, XXI° siècles ?) et arts concernés (peinture, sculpture ou bien potentiellement tous les arts, y compris la photographie et la vidéo ?). Si la question concerne par exemple "Le paysage du XIX° siècle à nos jours", la réponse peut porter sur les 3 siècles et sur l'ensemble des arts, avec notamment la peinture, la photographie, la sculpture (Land Art), l'infographie et la vidéo.

Il est nécessaire au brouillon d'expliciter la question posée (reformulation, définition) et la période concernée, ses enjeux plastiques, les formes et courants principaux ciblés chronologiquement puis de bâtir un plan abondé par 4 ou 5 exemples pertinents et diversifiés (périodes, courants et approches différentes). 

Il faut ensuite rédiger directement, en recopiant l'Introduction, en suivant le plan (chronologique ou thématique) et en analysant en détail chacun des exemples retenus (ne pas se contenter de nommer les exemples retenus mais préciser leur spécificité), en citant préalablement le nom (en majuscules), voire le prénom de l'artiste, le titre de l'oeuvre (souligné) et sa date (ou à défaut sa décennie).

LES DERNIERS CONSEILS
-Ne pas hésiter à faire des pauses de 3 minutes pour se reposer, boire ou grignoter afin de se ressourcer.
-A la fin du temps imparti, relire l'intégralité du devoir, corriger les fautes d'orthographe ou de style et faire si nécessaire des ajouts.
-Bon courage à tous !



VOIR EGALEMENT UNE VIDÉO (9 MN 38, 2016) DE 
CONSEILS POUR L’ÉPREUVE ÉCRITE DE CULTURE ARTISTIQUE DU BACCALAURÉAT
ADÉLAÏDE LERAT-PRALON