4

4

mardi 28 mai 2019

1027-MAGALLON ALEXANDRE (VERS 1830-APRÈS 1888), PHOTOGRAPHE


- MAGALLON Alexandre (vers 1830-après 1888), Portrait de garçon, recto, vers 1886-1888 (?),
inscriptions, "MAGALLON [dans un phylactère] - M - CANNES [dans un phylactère]",
tirage albuminé de 5,7x9,2 cm sur carton de 6,3x10,5 cm, Collection personnelle.


DERNIÈRE MISE À JOUR DE CET ARTICLE : 13/01/2020



- Alexandre MAGALLON, MAGALON ou MAGALONE (vers 1830-après 1888)

Alexandre Magalon est probablement né en Italie vers 1830. Il y a épousé Anne Grosso, née à Turin en 1833.

Il a exercé comme photographe à Nice, comme le prouve un rare carton-photo à fond beige-orangé (médaillon embossé) portant son adresse sous les emblèmes de la Photographie et de la Peinture, "Photographie - Magalon - Rue Chauvain 5 - Nice".

Son nom n'apparaissant jamais dans les annuaires niçois (listes professionnelles et alphabétiques), il est possible qu'il ait occupé cette adresse dans la période où les annuaires n'ont pas été conservés, soit quelques années entre 1879 et 1882.

Vers 1882 au plus tard, il s'installe à Cannes. Sa présence y est cette fois attestée (dès 1883), au 5, rue Grande, dans les annuaires cannois de 1884 à 1888, sous le nom de "Magalon" dans les listes professionnelles des photographes, et sous le nom de "Magalone" dans les listes des habitants.

Son épouse, Anne, âgée de 51 ans, décède malheureusement à Cannes le 9 décembre 1884 (Les Echos de Cannes et Le Courrier de Cannes du 14 décembre 1884 ; Archives de Cannes, Décès, 1884 p 363).

Au début des années 1880, les cartons-photos cannois d'Alexandre "Magalon" offrent un fond jaune au recto encadré de rouge et affichent au verso, "Photographie Centrale - A. Magalon - Rue Grande - Cannes - Portraits émaillés bombés", et en petits caractères, le nom du cartonnier, "Cannes. IMP. L. Vincent".

Par la suite, ses cartons affichent le nom de "Magallon", avec un recto blanc et un verso à fond rose portant les inscriptions suivantes, "M - Photographie Centrale - AMagallon - Cannes. 5, Rue Grande".

Son successeur, E. Ducreux, adoptera dès 1888, la même couleur et la même présentation pour ses cartons-photos (il est cité à Cannes, dans l'Aide-mémoire de Photographie édité par la Société de Photographie de Toulouse, de 1897 à 1905).

"Margallon" est cependant cité à Cannes, dans l'Aide-mémoire de Photographie, de 1888 à 1896. 

Après la vente de son atelier en 1888, j'ai perdu la trace d'Alexandre Magallon âgé de près de 60 ans et je n'ai pas retrouvé sa date de décès. 



- MAGALLON Alexandre (vers 1830-après 1888), Portrait de garçon, recto, vers 1886-1888 (?),
inscriptions, "MAGALLON [dans un phylactère] - M - CANNES [dans un phylactère]",
tirage albuminé de 5,7x9,2 cm sur carton de 6,3x10,5 cm, Collection personnelle.

- MAGALLON Alexandre (vers 1830-après 1888), Portrait de garçon, verso, vers 1886-1888 (?),
inscriptions, "M - Photographie - Centrale - MAGALLON [lettres gotiques sur phylactère encadré de rinceaux] - 
CANNES - 5, Rue Grande -- [nom du cartonnier en très petits caractères] H. & F. Paris.",
carton de 6,3x10,5 cm, Collection personnelle.