4

4

vendredi 11 novembre 2016

612-EUGÈNE DEGAND (1829-1911), PHOTOGRAPHE À NICE-4




- DEGAND Eugène (1829-1911), Nice, Le Port, vers 1875,
Nice et ses environs, 1875, 
 album de 25 photographies positives sur papier albuminé 
d'après des négatifs sur verre au collodion ; 32 x 41 cm (vol.), Paris, BnF,
cf. l'album sur Gallica.


VOIR LE DÉBUT DE CET ARTICLE


La prise de vue peut donc dater des années 1870-1880 et a entraîné des retirages postérieurs. 



- DEGAND Eugène (1829-1911), Nice, Le Port, vers 1875,
carte cabinet, tirage albuminé de 15x9,6 cm, contrecollée sur carton épais de 16,5x10,9 cm, vue sud-nord, Collection personnelle.



J'ai donc repris la recherche pour essayer de trouver des tirages plus proches de la date du cliché initial. J'ai eu la chance de trouver une photographie semblable dans un autre album de la BnF dont l'auteur n'est pas identifié (et qui est donc à nouveau Eugène Degand) mais dont la date d'édition est 1875 (cf. photo en tête d'article). 

La photo montre une scène capturée quelques minutes avant ou après la photo que je possède, où le pêcheur est seul. Mieux encore, la haute définition du fichier numérisé mis en ligne sur Gallica permet de montrer des éléments peu identifiables dans ma photo. J'en livre un détail ci-dessous qui révèle une belle nature morte et un temps disparu, dans une enquête à la Antonioni (Blow-Up, 1966). 



- DEGAND Eugène (1829-1911), Nice, Le Port, détail, vers 1875,
Nice et ses environs, 1875, 
 album de 25 photographies positives sur papier albuminé 
d'après des négatifs sur verre au collodion ; 32 x 41 cm (vol.), Paris, BnF, cf. l'album sur Gallica.



A quelques mètres de mes fenêtres, il y a plus de 130 ans, cet homme a posé son panier, sorti son litron, s'est assis pour pêcher, a relevé ses manches de chemise et posé ses chaussures à talon. Eugène Degand était là. Il a saisi cet instant suspendu, ce bonheur de vivre, au tout premier plan du port qu'il voulait célébrer. Des badauds sont venus : l'un s'est accoudé, l'autre s'est couché et Eugène Degand les a saisis eux-aussi. 



- DEGAND Eugène (1829-1911), Nice, Le Port, vers 1874-1875,
vues stéréoscopiques albuminées de 7,2x7,5 cm contrecollées sur carton de  17,7x8,7 cm,
Collection privée.



Je connais désormais trois versions différentes de cette même scène à succès. Je comprends qu'Eugène Degand ait pu en faire de multiples tirages, contrecollés sur des cartons dont l'imprimé a été renouvelé au cours des années. J'ai pu retrouver depuis d'autres clichés d'Eugène Degand tirés et retirés par la suite et je me dis que ces versos ne sont vraiment qu'une indication de datation parmi d'autres.

Je pense désormais que la date est la bonne : 1874 ou 1875 [cette date a d'ailleurs pu être confirmée quelques mois après cet article, par la découverte du tampon d'Eugène Degand des années 1874-1877, au verso de photos au format Carte de Visite de cette même série du port].

Cela place ces clichés à peu près à la même date que ceux de Jean Walburg de Bray (vers 1870-1875), pris au même endroit (cf. les articles précédents), avec un autre pêcheur et d'autres badauds. Hasard, magie du lieu ou collaboration des deux artistes ?